25/07/2007

C64 : Les anticopies eighties

Pour protéger les cassettes de jeux de la copie sur un simple double lecteur de chaine hi-fi, je vous avais parlé de la technique de synchronisation des parties du jeu sur les 2 faces de la K7. Une autre technique très simple qui à bien marché etait de placer un code d'accès dans le manuel du jeu (k7 ou disk), et de demander ce code au démmarage du jeu.

Comme la plupart des gens qui copiaient les jeux oubliaient (au bout de quelques copies) de joindre le code, le programme devenait inutilisable, cette technique serait inutilisable maintenant, car il suffirait de chercher un peu sur internet pur trouver le code (internet n'existait pas à l'époque).

Mais comme les utilisateurs ont pris l'habitude de joindre le code à la copie, une autre technique très efficace est apparue : l'éditeur joignait dans le boitier du jeu un disque en carton avec une petite fenêtre qu'on faisait coulisser dans differentes positions pour faire apparaitre un code, à chaque fois que vous relanciez le jeu, il vous demandait un code different parmi des centaines: "entrez le code position 21" par exemple, et vous utilisiez le disque pour trouver le code. Assez primitif, mais très efficace, on ne savait pas photocopier chaque position du disque, et rappelons le, internet n'existait pas...

10:50 Écrit par c64 dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charleroi, protection, copie, c64, commodore, geek, amiga, dtv, retro gaming, nostalgie, jeux |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.