13/11/2007

Anecdote de boulot.

Vous savez déja que je loue des machines, Une dame (30 ans) vient me louer un nettoyeur vapeur, je lui demande sa carte d'identité pour faire le contrat, et l'écran de l'ordinateur devient tout rouge : "attention : vol de nettoyeur tapis en juin 1996". Merde la dame m'avait loué une machine il y à plus de dix ans et l'avait jamais rapporté...

Je dis rien, je lui loue la machine, "prépaiement, plus caution 180€ siouplait...merci"

Après son départ, je téléphone quand même au grand manitou quimdit qui faudra pas lui rendre sa caution...

La dame revient le lendemain "c'etait super, bonne machine, impec..."

"suuupeer, oui, mais je vais pas pouvoir vous rendre la caution."

"Ben pourquoi ? j'ai rapporté la machine !"

"Celle la oui,, mais en 1996 vous en aviez loué une qu'est toujours en cours de location"

La tête de la ptite dame...ça ma fait ma journée...

"Bon et jvous ai préparé une chtite facture : un nettoyeur tapis à 20€ par jour pendant 3702 jours ça fait SEPTANTE QUATRE MILLE et QUARANTE EURO, vous payez en liquide ou en bancontact ? "(je prends ma voix de ptite caissière)

SourireSourireLa, la tête de la femme m'a fait ma semaine...

"C'est pour rire que jlui dit, on à considéré que vous aviez acheté la machine, vous ne me devez que les 500€ qu'elle coute..."

La dame est partie, elle a abandonné sa caution, mais j'ai un doute pour le solde...

J'avais lu une nouvelle de Stephen King il y à quelques années "le policier des bibliotheques" qui parle d'un gosse qui n'a pas rapporté ses livres et qui est pourchassé par un policier des bibliotheques sadique...ca m'avait fait peur, vu que je suis assidu des bibliotheques...

10:10 Écrit par c64 dans rien à voir | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

Et si cette dame vous avait demandé à voir le contrat de location de la machine qu'elle a gardé ? (votre écran d'ordinateur ne constituant pas une preuve valable juridiquement).
Vous risquiez de vous voir poursuivi en justice personellement (vous et pas la société pour qui vous travaillez) surtout si le contrat en question n'avait pas été retrouvé par la suite dans les archives (ce qui étant donné la date n'est sans doute pas impossible).
D'un point de vue legal je pense même que retenir l'argent de la caution était dans ce cas tout à fait abusif (la loi et la logique ne font pas tjs bon ménage)
La loi n'est pas toujours du côté des gens honnêtes hélas!!!

Écrit par : eric | 18/11/2007

c'est vrai... je suis bien conscient qu'en toute logique, nousaurions dû la remercier de nous avoir entubé il y a dix ans, et peut-être lui fournir une carte de bon client, mais disons qu'en pratique, les gens qui sont coupables, et elle l'etait et l'a avoué, ont toujours peur de "faire des vagues", elle se savait en tort, et la perte de sa caution n'est qu'un petit sacrifice etant donné la durée de sa location. De plus, il est évident que nous jetons les contrats cloturés après quelques années, mais nous n'avons pas le droit de jeter les contrats "en cours": donc ils se trouvent dans nos archives, et le retrouver n'aurait pas été un problème. Quand à la prescription, elle n'entre pas en ligne de compte, le contrat etant toujours en cours...

Écrit par : C64 | 18/11/2007

Détente... Ces anecdotes sont déposées ici dans le but de faire sourire, vous avouerez que dans le cas présenté, la dame à fait preuve de négligence (pour le moins)...
Aucune plainte n'a été déposée contre elle pour vol.

Écrit par : C64 | 18/11/2007

Comprenez moi bien : je considere que cette femme était moralement en tort (vous êtes bien gentil avec elle en ne parlant que de négligeance), toutefois la loi et la morale sont souvent des choses fort différentes et parfois certaines personnes malhonnête n'hésitent pas à "faire des vagues", certains agents de sécurité ( pour prendre un autre example) se sont retrouvés devant des tribunaux (je dis bien : le vigile et pas la société de gardiennage!!!) pour avoir pris de petites libertés avec la loi , les délinquants sont souvent bien informés de leurs droits et la bonne foi ne suffit pas toujours devant un juge.

Écrit par : eric | 18/11/2007

D'accord Je suis bien d'accord avec vous sur le fait que bien souvent la malhonneteté est bien plus "payante" que l'honneteté; dans une autre anecdote, je relate l'histoire d'un monsieur qui a gardé des étançons pendant deux ans avant de les rapporter, il est bien évident que ce monsieur aurait été plus avisé de les garder : il n'aurait pas dû payer la location, et il aurait gardé le materiel pour lui. Maintenant, je dois préciser que le monsieur à bien rapporté le materiel, mais qu'il est évident qu'il n'avait pas le montant de la location "sur lui" et que donc nous ne serons jamais payé...mais au moins nous avons récupéré le materiel, on se console avec ce qu'on peut.

Écrit par : c64 | 19/11/2007

Les commentaires sont fermés.