06/12/2007

Commodore 128D

Le voila, le fameux C128D; c'est une machine beaucoup plus rare et difficile à trouver que le 128 classique. Vous remarquerez qu'il se présente comme un PC ancienne génération : le clavier et les circuits se trouvent séparés:

128d1

Il posséde un lecteur de disquettes intégré, un ventilateur, et toutes les possibilités de raccordements d'un 128 classique.

128d2

Il posséde sur le coté une poignée rétractable qui permettait de le transporter plus facilement (pour les copy partys ?)

128d3

Et des "pattes" à l'arrière pour enrouler les cables pendant le transport...

128d4

Un connecteur supplémentaire sur le coté pour raccorder le clavier, un bouton reset comme sur le 128,

128d5

Et un système de "clips" qui permettait de fixer le clavier sous l'unité centrale pour faciliter le transport : Un ancêtre de nos portables actuels ?

128d6

Vous remarquerez qu'il a remplacé le 64 sur mon poste de travail principal (qui se trouve dans le living, mais qui posséde des portes pour préserver la sensibilité décorative de mon épouse Clin d'oeil)...

En effet, j'ai été agréablement surpris par le fait que si je place une final cartridge dans le port cartouche, elle est directement prise en charge, alors que sur le 128 classique, il fallait passer en mode "64" pour pouvoir utiliser la cartouche...

Ce 128D a été modifié pour accueillir la fonction "speeddos" qui permet d'augmenter la rapidité de chargement. C'etait une modification courante ? artisanale ? Peux-tu m'en dire plus Thierry ?

Le lecteur intégré est en panne, mais c'est une panne purement mécanique : le petit levier est cassé, et ne fait plus descendre la tête sur le disque, j'ai réussi à le faire refonctionner manuellement, et il charge très bien : je vais donc démonter un levier et son mécanisme sur un floppy en panne pour le réparer définitivement...

Rassurez vous, mon bon vieux C64 n'est pas parti au grenier, je l'ai installé dans le bureau au coté de l'amiga 1200, j'ai toujours deux ou trois commodores "montés", et les autres sont soigneusement emballés en attendant que je leur fasse une place (en projet).

Bon, maintenant, je m'attaque à l'amiga 2000...

A bientôt.

11:29 Écrit par c64 dans Ma collection | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : c128, amiga, pc, c128d |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

Le Speed Dos est un accélérateur qui connecte le 1541 par le port parrallèle au C64/C128. Cela fonctionne 99% du temps contrairement aux cartouches type final cartridge qui étaient beaucoup plus aléatoires.

Pour que le cable fonctionne, il faut 2 puces : une sur le 1541 et une autre sur le C64/C128. Elles étaient montées sur des ponts avec la puce d'origine branchée au-dessus. 2*1 interrupteur permettait d'activité soit la puce originale soit la "puce speed dos".

Renseignements sur le net, notamment http://sta.c64.org/cbmpar.html

Écrit par : Titi | 07/12/2007

Question pour Thierry... Une petite question : sur le 128D, le floppy intégré est adressé en numero de device 8, le drive supplémentaire avec speeddos à quel numero de device? Si c'est 9, comment procède t'on pour charger les jeux en plusieurs parties (dont des parties ont des instructions de chargement de la suite du jeu avec load"xyz",8 ? Je présume qu'on est obligé d'utiliser le floppy integré ?

Écrit par : C64 | 07/12/2007

Les commentaires sont fermés.