12/12/2007

C64 : Geos

Je vous avais déjà parlé de GEOS, que je ne possédais pas, j'en ai récupéré un exemplaire (merci encore Thierry)...

Il s'agit d'un système d'exploitation pour commodore 64 et 128 sorti en 1985.

geos1

Il est basé sur un système de fenêtres et il ressemble très fort aux premiers windows. Ca faisait longtemps que j'essayais d'en récuperer un exemplaire.

Je n'ai pas encore fait le tour de ses fonctions et de ses possibilités, mais à première vue, il est très proche de ce qu'offre la FINAL CARTIDGE III dont je vous ai longuement parlé.

Donc, je n'ai pas encore saisi toutes les subtilités du programme, mais en comparaison avec la FCIII, il à un gros désavantage, c'est qu'il est sur disquette et pas sur cartouche Sourire.

geos2

Donc, le temps d'accès aux differentes possibilité n'est pas instantané comme sur la FCIII. Il posséde également un NOTEPAD, un traitement de texte GEOWRITE, et un outil de dessin GEOPAINT... Je retourne l'essayer...

En juin 2008, Monsieur Glah S. a laissé un commentaire très interressant au présent post, avec le détail de toutes les possibilités de GEOS.

14:18 Écrit par c64 dans Utilitaires C64 | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : geos, geopaint, geowrite, c64, c128, windows |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

Warf.. violent ca !! moi j'avais une cartouche d'outil de bureautique.. mais j'étais bien trop jeune que pour m'y être intéressé ;p

Écrit par : cyborgjeff | 12/12/2007

Itou Pareil en ce qui me concerne.

Le Geos est probablement la disquette sur laquelle j'ai passé le moins de temps.
Aucune utilité pour mon intérêt uniquement ludique de l'époque.

Par contre je garde la capture d'écran pour faire taire le prochain fan de Mac que je croise ;-)

Écrit par : Titi | 13/12/2007

C64 Tiens, oui, je vois qu'il existetoujours une petite bagarre pour savoir sur quelle machine à fonctionné le premier système à fenêtres, Les fans de macs disent que c'est chez eux, d'autres sur PC, et j'ai vu certains sites ou on présente Geos comme la première interface à "fenètres"; alors quelqu'un connait le fin mot ?

Écrit par : C64 | 13/12/2007

Utilitaires... Pour les utilitaires, moi ils m'ont toujours passionné, même si à 14/16 ans je n'en avais pas l'utilité, je me souviens que je faisais des documents pour m'amuser, des factures fictives, des lettres, des cartes et bannières, je m'imaginais les utiliser dans ma vie proffessionnelle plus tard...On peut-être con des fois, non ???

Écrit par : C64 | 13/12/2007

tiens pour info, le log et pass pour le FTP dont je t'avais parlé devrais être ok !

Écrit par : cyborgjeff | 13/12/2007

Merci... Impec, j'y regarderai dans quelques jours, parce que j'ai un nouveau PC à la Maison, et il faut que je réinstalle mon modem et tout le reste avant de pouvoir retourner sur le net à partir de la maison...

Écrit par : C64 | 14/12/2007

Chronologie OS Il semblerait que les premiers "mac-os" seraient sortis en 1984, et geos en 1985 commoe "windows", qui a copié qui ??

Écrit par : C64 | 14/12/2007

La première interface graphique est née bien plus tôt que cela, fin des années 70, dans le Xerox Palo Alto Research Center... Mais si on parle des vraies interfaces graphiques fonctionnant sur des micro-ordinateurs utilisés par "monsieur tout le monde" (tout est relatif, ça coûtait des milliers de $), il s'agissait du MAC.

Écrit par : Steph | 14/12/2007

Geos sur nintendo DS Geos sur l'emulateur C64 de la DS :
http://fr.youtube.com/watch?v=DuKIHP88GVQ

Écrit par : C64 | 14/12/2007

Pas d'accord sur le fait que GEOS était moins bien que la Final Cartridge !
Geos était une copie de l'interface du Mac Intosh (version MAC OS 6 du système) , GeoWrite était une copie de MacWrite 4.5 et GeoPaint tout à fait semblable à Mac Paint !
GEOS était un système d'exploitation complet, tant au niveau du Software que du Hardwafre :

Software, Geos englobait :

• un bureau type "Finder" Mac
• un Traitement de texte : GeoWrite
• un logiciel de dessin : : GeoPaint
• une base de données : GeoFile
• une feuille de calcul équivalente à Excel 1.1 (sur Mac) : GeoCalc
• un metteur en Page type "Page Maker" de Aldus : GeoPublish
• des accessoires de bureau : un "Notepad", une calculette, une horloge

Côté Hardware, Geos faisait tout aussi fort !!
Comme support, il supportait jusqu'à 2 lecteurs 1571 (je n'en ai pas vu dans vos images…) capable de lire des disquettes 2,5" supportant 800k !! Quand on sait que GeoWrite faisait à peine 40 k (avec son dictionnaire orthographique intégré !!) , que GeoPublish ne dépassait pas les 100k , un disquette 800k faisait presque office de disque dur !

Côté mémoire , l'unité 1750 Extension RAM 512Ko était normalement normalement réservée au C-128 !
Mais les fous de Mark & Technic en Allemagne avaient fait des prouesses : ils avaient développé un module permettant au C-64 de reconnaître cette extension 1750 . Mieux encore : l était possible d'en coupler 2 en parallèle (moyennant un peu de soudure ) 1 Méga de mémoire vive que un Commodore 64 !!!!!
Les 2 cartes étaient réunies dans un seul boîtier, qui , vu son épaisseur ne fermait que … maintenu par des élastiques !!
L'accès aux disques (très lent à l'origine) avait été accéléré d'un facteur 30 !!! : Une puce modifiée remplaçait le processeur 6510, une carte était implantée dans le lecteur 1541 et l'accès disque se faisait alors par le port parallèle !
Pour parachever le tout , une horloge avec pile bouton était enfichée dans l'user port ! plus nécesssaire de remettre l'horloge de GEOS à la date à chaque démarrage !

Avec tout ce matos, le C64 et GEOS devenaient une bête de course "professionnelle" pour l'époque .
Après démarrage, l'ensemble de la disquette 800 de boot (avec tous les logiciels cités plus haut) était copié dans un disque virtuel 800 créé dans l'extension mémoire ! L'accès à TOUS les logiciels était alors instantané , bien mieux que la Final Cartridge !!

Comment est-ce que je sais tout ceci ? A l'époque , déçu de ne pas trouver GEOS en version française, j'en avais assuré la traduction, assuré la création des polices accentuées , tout ceci dans le cadre d'un club Commodore…
Par la suite, j'ai appris que mes disquettes, version française s'étaient retrouvées en France (J'habite en Suisse), au Canada, aux USA et j'en ai même eu trace en Amérique du sud !!


Écrit par : Glah Salamanthe | 08/06/2008

Chronologie OS bis Pour répondre à C-64 …
Le 1er interface graphique + souris a été pensé au Xerox PARC de Palo Alto
C'est toutefois Apple avec le Lisa, puis le MacPlus qui est le premier à l'avoir développé réellement pour un ordianteur domestique.
Pour l'occasion, Steve Jobs avait besoin d'une feuille de calcul fonctionnant à l'aide de la souris. IL s'adressa donc à … Bill Gates (Micro$oft) qui développa … EXCEL (en version 1.1) sur Macintosh. Bien entendu, pour lui permettre son développement, Steve Job dut lui dévoiler toutes les ressources système de gestion de fenêtres mobiles, menus déroulants et souris …
Une année après, fort de toutes ces indications, Bill Gates sortait … Windows !!

Un dicton dans le mode de l'informatique dit :
"Xerox a les idées, Apple en assure le développement et Micro$oft engrange les bénéfices !!"

Écrit par : Glah Salamanthe | 08/06/2008

Salut aux spécialistes de Geos ! Je viens de me procurer une version de cet OS. Tout semble bien fonctionner sur mon C64c, mais j'ai un petit problème ! Quand je branche un joystick afin de pouvoir déplacer le pointeur sur l'écran je n'ai plus l'accès à certaines touches du clavier ! Alors que ces mêmes touches fonctionnent bien quand je tape des listings en Basic par exemple, donc sans Geos... J'ai aussi essayé de brancher ma souris Amiga 500 mais ça ne marche pas. Alors j'attends l'avis des spécialistes. Sinon c'est vrai qu'il est cool cet OS, si on se replace dans les conditions de l'époque ; )

Écrit par : SK2000 | 28/06/2010

Les commentaires sont fermés.