19/07/2009

Raid Over Moscow "la guerre froide"

 


 

Raid over moscow disquette (Access Software)

Bonjour à tous !!
Je vais vous parler aujourd'hui d'un jeu hors du commun, il s'agit du formidable
RAID OVER MOSCOW !!!!!!!!!!!


crée par feu Bruce Carver (un cousin éloigné de Jack Carver!)

Ce jeu est sorti aux Etats-Unis et en Europe en plein milieu de la guerre froide entre les USA & l'URSS!! autant vous dire que ce jeu a eu l'effet d'un bombe atomique (si je peu me permettre) dans le monde fascinant du jeu video !

Edité par ACCESS SOFTWARE et distribué en Europe par U.S. Gold.en 1984, Raid Over Moscow est de la même trempe que Beach Head sortie en 1983 (programmé également par Mr Carver pour Access Software)

Les amateurs de jeux d'action seront comblés, plusieurs tableaux différents, vous emportent de votre station spatiale jusqu'au coeur de l'armée soviétique.


ccs83

ccs85
Le déroulement des hostilités commence au quartier général de surveillance strategique d'activités nucléaire !
Une vue de l'espace me donne un aperçu global de la terre avec à droite les méchants soviétiques et a gauche les gentils américains qui vont éncore sauver le monde !!!

Trés vite l'alarme se déclenche !! et un point blanc s'allume sur le site de lancement (une ville soviétique) un autre point est visé, c'est le point d'impact (forcément, une ville américaine). Un compte à rebours m'indique combien il me reste de temps avant l'impact!!!


Il faut faire vite, des milliers de vies sont en danger !!


ccs86

La première phase du jeu débute dans la station spaciale américaine d'où il faudra sortir un chasseur (ou plusieurs, cela dépend de votre adresse de pilotage et de combat.) Pas de problème, une fois à bord de mon chasseur, les réacteurs se font entendre. Trés vite, je commence à avancer, ni une ni deux, je fais un demi tour à l'aide du joystick, ensuite une pression sur
le bouton pour élever le chasseur et hop une pression sur la touche 'F7' pour ouvrir la porte de sortie de la station spatiale. Je dirige le chasseur vers la porte et le manche à balai en avant, je mets les gaz pour sortir !! Houla c'est chaud!!

 


ccs87

 

Quand je pense aux heures passées à me crasher sur les parois quand j'étais plus jeune !! j'ai souvent été à deux doigts de la crise de nerf!!!
Maintenant j'arrive à finir le jeu dans tous les niveaux de difficulté avec une seule vie mais j'avoue que j'y ai vraiment très souvent joué!!!


 

 

 



ccs192

 

Nous voila à présent dans l'espace, je dirige mon chasseur symbolisé par un petit point blanc sur le site de départ de l'attaque soviétique.


 

 

 

 

 


 

ccs89

 

La seconde phase du jeu ressemble beaucoup à ZAXXON, Vue des batiments en 3D iso, action pure et dur !!
Ca y est, je suis sur le chemin qui me conduira jusqu'au 1er site de lancement!!! Je vais devoir faire trés attention, si je vole trop haut
je suis repéré par les radars et trés vite un missile est lancé à mes trousses!!!

 

 

 


ccs90

 

Un peu d'adresse et de reflexe seront necessaires, je passe entre des barricades anti intrusion, ensuite, il faut que je fasse du raze-motte pour passer en dessous d'un batiment sinon, je peux passer au dessus mais il y a ces foutus missiles !!!!

 

 

 

 

 


ccs92

 

Ouf ça y est ! Mainenant je vais détruire un batiment sur la gauche, mais il est défendu par un tank, vite, je détruit le tank et le batiment, ensuite je vire  en bas de l'écran à fond les manettes, juste le temps de me remettre au bon endroit pour continuer à progresser en toute sécurité!

 

 

 

 


ccs117

 

 

Et j'en profite pour éliminer quelques avions restés au sol !

 

 

 

 

 

 

ccs95
Mais sans plus attendre, un nouvel ennemi me fait face, un helicoptere, il suit tous mes mouvements!! Mince, encore un missile qui m'arrive dans le dos, j'évite le missile, l'hélico me tire dessus, bon sang, c'est passé à un poil !! juste assez pour eviter son tir et le detruire!! Je suis arrivé au bout de ce tableau.

 

 

 

 

 

 


ccs98ccs100

ccs101ccs102

ccs104ccs106

ccs108


Nous sommes arrivés au point de lancement du missile nucléaire!!! Il y a 5 blokaus, celui du milieu et beaucoup plus gros que les autres, c'est celui la qu'il faudra viser en priorité! Les 5 blokaus sont équipés de canons, ils me tirent dessus à chaque fois que je passe devant, en plus pour les detruire, il faut viser juste au niveau de leurs meurtrières. Heureusement, mon chasseur est équipé d'un système de visée automatique (ils sont fort ces ricains)! En effet, quand je suis en plein dans une meurtriere, le chasseur devient bleu, il faut alors appuyer sur le bouton Fire pour lancer un petit pruneau!! Mais, il y a en plus un chasseur ennemi qui tente par tous les moyens de se mettre entre les blokaus et moi-même et de me shooter! Mille milliards de mille sabords !!! Il commence à me plaire celui la!! Aller, on arrête les frais. Je le descends, et comme j'ai l'habitude je m'occupe d'abord des petits blokaus, et je termine par le principal !!!

BOOOOOM !!! je l'ai ai tous niqués !!

Un charmant petit message m'indique que je viens de détruire le site de lancement de la ville de MINSK !!

Il faut que je recommence tout depuis la station spatiale pour les villes de LENINGRAD & SARATOV




Ca y est, une fois les sites de lancement des 3 villes soviétique descendus j'arrive dans la capitale MOSCOU.

Le décor est planté : rien d'autre que la Place Rouge !!! graphiquement, c'est une grande claque pour l'époque!! On reconnait tout de suite le site!!!
Des snipers sont positionnés sur les remparts de part et d'autre de l'écran, une fois tués, ils reviennent après un certain laps de temps!!
 Il y a un Tank qui patrouille devant le palais!! Dans cette phase du jeu, le décor est destructible, on peut tirer sur les differentes parties du batiment, on peu même détruire le tank en tirant sur les 2 tours principales du palais. En visant bien, on peu les faire tomber sur le tank, mais il revient à chaque fois !!!


Le but de cette phase du jeu et de détruire toutes les parties du palais (ce n'est pas obligatoire mais ça donne plein de points bonus)
, tuer tous les snipers, detruire le tank et avant qu'ils ne reviennent, trouver la porte d'accès au niveau suivant parmi les 5 portes situées
en bas du batiment, celle qui nous fera accéder au niveau final...

 


 

Pour que vous vous rendiez compte de la qualité des graphismes, voici une comparaison entre l'écran de jeu de notre Commodore 64 adoré et une photo réelle de la place rouge de Moscou

PLACE ROUGE

ccs122

Avouez que c'est quand même super réaliste !!


ccs125

 

Donc je commence le niveau et direct les snipers me tirent dessus, dans ce niveau, je dirige un soldat armé d'un bazooka qui se déplace uniquement de gauche à droite. si je pousse ou tire le joystick, je change l'élévation du canon. Je commence par tuer tous les snipers, ils n'arrêtent pas de me tirer dessus, ça commence à me plaire!

 

 

 

 


ccs131

 

Un Tank sort d'un passage dans le mur de gauche, il n'arrête pas de me suivre. Bon, je vais le dégomer. Je dirige mon bazooka tout en haut et j'appuie sur "fire" et la, la chance me sourit, du premier coup je touche une des deux tours les plus hautes qui tombe directement sur le tank soviétique!!!


 

 

 


ccs136
houlala !! Les snipers commencent à réaparaitre !! pas grâve, je continue à tirer sur le palais pour en détruire le maximum tout en évitant ces satanés snipers qui commencent serieusement à me chauffer, nooon!!!! un autre tank vient d'arriver!! bon j'ai compris! je laisse tomber le tank, il n'est là que pour me déconcentrer!! Bon, maintenant le palais est complétement detruit, il faut que je trouve l'entrée, pour cela, en bas du palais il y a 5 portes, une seule deviendra blanche quand j'aurai tiré dessus, ce sera la bonne !!! Je descend le dernier sniper en haut à droite... ça y est !!! ouf!! je passe au tableau suivant... Le dernier !!!

 

 



ccs146
La phase finale du jeu ce déroule dans la chambre du réacteur nucléaire située dans le centre de défense soviétique.

Un robot de maintenance se déplace à l'interieur du reacteur afin de contrôler sa température. Si la température n'est plus régulée, le reacteur explosera!! Vous l'aurez compris, il faut détruire le robot et boooom !!! plus de réacteur !! Tous cela parait simple, mais seulement voila le robot n'est pas "nono le petit robot d'Ulysse 31!". Non! Mais un robot doté d'un systéme de protéction invulnérable !!!

 


ccs160

Mais vous allez me dire: bin on peu pas finir le jeu alors ? Bin si parcequ'il y a une faille ...! Le talon d'achille de cette boite de conserve? Si le robot est touché dans le dos, ses circuits de contrôle peuvent être detruits.Pour se faire, vous aurez une arme spéciale, un frisbee explosif!! oui, vous lisez bien: un frisbee explosif (c'est américain) comme dans TRON !! Je vais devoir tirer sur les parois de la salle afin de faire rebondir le frisbee et toucher le dos du "Golgoth 22!!!". Le problème c'est plus je vais toucher le robot, plus il deviendra agressif et ce déplacera rapidement! Ce qui est bien c'est que si je rate ma cible, je peu récupérer mon disque car il revient toujours vers mon super commando américain!

 

 

ccs163

Il y a plusieurs robots à détruire, cela dépend du niveau de difficulté de 2 jusqu'a 5. Le dernier robot sera encore plus dur à abattre, en plus comme il est occupé à combattre, il ne fait plus attention au reacteur et donc je vous le donne en mille !!!! Il commence à chauffer et devenir instable!! Le dernier combat sera donc chronométré jusqu'à la masse critique du noyau central!

Je suis dans la salle du reacteur!! le robot arrive!! il se déplace toujours de la même façon, et donc, ses mouvements seront prévisibles, tant mieux, ça va me faciliter le boulot!!! Je lui envoie le frisbee et il bouge au dernier moment, mince, raté!! Pas grave, j'arrive à le récupérer, pendant ce temps, le robot à encore bougé et il se retrouve en bas, il est maintenant assez loin du mur mais j'anticipe ses mouvements et je balance un nouveau frisbee le robot recommence à bouger mais cette fois ci, j'ai bien calculé mon coup et je le touche en plein dans le dos !! Mon personnage saute en l'air, il est fou de joie tout comme moi !! Le robot s'est chopé une explosion dans le dos, mais il bouge toujours!! Mince je vais devoir recommencer, cette fois ci, je calcule bien mon coup et boom une fois de plus je le touche en plein déplacement rah!!! il bouge encore, pas grave, j'en fais mon affaire !!! je lance mon frisbee en paf en plein dans son ventre, un gros bong se fait entendre et le frisbee revient vers moi mais zut, je le manque de peu. Dans la foulée j'en renvoi un autre et la boooom !! c'est l'explosion, le robot et detruit !! Mais à peine le temps de se réjouir qu'un autre robot apparait en haut à gauche mais cette fois-ci avec un compte à rebours!! Aller, même galère avec en plus un compte à rebours et un robot trés trés trés énervé! Bon je vous passe les details mais aprés 3 frisbees dans le mille le robot fini par tomber !!

 


 

ccs168

ccs170

ccs173

 

La scene finale: l'explosion du reacteur de Moscou, et, la victoire incontestable des américains sauveur de l'humanité!!!!!
ccs184

Raid Over Moscow reste à mes yeux un des meilleurs jeu du Commodore 64 et il figure dans la partie haute de mon TOP 10 !!

j'y ai joué des journées entières sans jamais m'en lasser, Bruce Carver nous à réalisé un véritable chef-d'oeuvre du jeu d'action et je le remercie pour cela! Il a passé en quelques sorte des heures à jouer avec moi au travers de Raid Over Moscow!!!

 

 


 

Bruce_Carver

Bruce Carver fut un vétéran depuis le début de l'industrie de jeu vidéo et de l'informatique familiale. Un bon père de famille mais aussi un excellent ingénieur talentueux et innovateur, il cherchait toujours la meilleure solution de n'importe quel problème, ce qui lui a permis de fournir au cours de sa longue carrière beaucoup de travail de qualité au design reussi. Après avoir fini ses études d'ingénieur dans l'État d'Idaho, début 82, Bruce Carver s'est lancé dans la programmation où il a développé des jeux pour le Commodore 64, en commençant par des jeux d'action militaire maintenant devenus cultes comme "Beach Head". Il est vraiment devenu célèbre avec "Links golf series" et son prédécesseur "LeaderBoard", bien connu pour son gameplay irréprochable et ses graphismes trés detaillés. "Links golf series" à été le premier jeu de golf à inclure un 'swing-o-meter' qui à été repris
dans la plus part des jeux de golf de maintenant. Access Software a aussi produit plusieurs jeux d'aventure textuel à enquète policière comme "Under a Killing Moon en 1994".
Microsoft a acquit Access Software en 1999. Bruce Carver à continué à y travailler jusqu'en 2003, en produisant des jeux de la serie Links. Ensuite, il est parti pour former Carver Home, une compagnie de construction qui a fabriqué des maisons de luxe et a aussi travaillé avec TrueGolf, qui produit des simulations de golf sur grand écran pour les maisons. Access Software a été vendu par Microsoft à Take-Two en 2004 et est maintenant connu sous le nom d'Indie Built, Inc, Les producteurs d'Amped et de Top Spin 2 pour la XBox 360.

Bruce Carver est décédé en laissant une grande famille de 6 enfants et 16 petit-enfants, qu'il a toujours plaçé avant les affaires. Beaucoup de membres de sa famille ont fait partie de l'aventure  et durant toutes ces années l'ont aidé à produire des jeux vidéo, particulièrement Roger Carver son frère, qui a travaillé sur beaucoup de jeux avec Bruce depuis Beach Head II en 1985. Il a aussi aidé à lancer et encourager les carrières de beaucoup d'autres développeurs, Bruce était connu pour sa générosité et sa gentillesse. Le prix du 'gods of Gaming' lui à été decerné par "PC GAMERS" dans une édition 1997 pour sa carrière longue et influente.
Bruce Carver est né en 1948 et est mort subitement du cancer le 28 décembre 2005, à l'âge de 57 ans.

Encore merci à lui de nous avoir fait rêver aux travers de ses créations et aux travers du Commodore 64...

big respect Mr Carver...


Merci d'avoir pris un peu de votre temps pour lire cet article, j'attend vos feed back !!......Olivier

05:22 Écrit par Olivier dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : raid over moscow, access software, bruce carver, 1984 |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

Joli travail. ;)

Écrit par : Axis | 19/07/2009

Merci Olivier pour ce post très complet.

Et chapeau bas au maître Carver.

Écrit par : Max | 19/07/2009

super Super,ça m'a même donné envie d'y rejouer.
Malheureusement,il ne me reste plus que la diquette original,plus moyen de remettre la main sur la boites :(
Vrai aussi que le décollage de la base était chaud chaud fallait le bon dausage mais je crois que ce qui manquait le plus quand on était jeune,c'est la patience à cause de ce fichu chornos ;P

Écrit par : lipy | 19/07/2009

@Lipy Moi quand j'étais jeune, dans la base, j'avais du mal à synchroniser le contrôle du chasseur et la touche F7. Parfois le temps d'appuyer sur la touche et du coup de détourner le regard de l'écran était suffisant à perdre les pédales !! ça se terminais souvent par des hurlements de sauvage dans le salon de mes parents !!!

Écrit par : Olivier | 19/07/2009

jolie petit histoire ca !! bon boulot...
j'ai lancé une fois le jeu... pas rapide à charger de mémoire... me suis retrouver à devoir prendre l'avion... et à ne rien comprendre ... je me suis dit quène bièsse jeu,.. en plus vraiment pas beau (j'ai du l'avoir dans les fins des années 80 à mon avis)... mais là, je vois que c'était un sacré boulot, vraiment bien foutu pour l'époque, et pleins d'originalité !

Écrit par : cyborgjeff | 20/07/2009

Très étrange ! C'est bizarre, cela fait plusieurs fois que la mis en page de certains screenshoots changent toute seule !

Cela fait 2 fois que je suis obligé de refaire la mise en page et, au bout de quelques heures ça recommence !!

y a t'il une raison à ça ou est-ce Mr Carver qui me fait une blague de là-haut ?

Écrit par : Olivier | 20/07/2009

L e raid Vraiment très fouillé ton article Olivier, j'avais déja parlé un peu de Raid over Moscow, mais je l'avais juste "survolé".
C'est vrai que moi aussi j'ai été surpris quand j'y ai rejoué après quelques années d'abstinence.
Alors que la difficulté me semblait démoniaque à l'époque, je l'ai terminé facilement à ma première partie "d'adulte".
Pour sortir l'avion, une fois qu'on a bien compris la synchro, ça ne pose plus de problèmes.
Par contre, le coup des "freesbees" est vraiment mortel, parce que malgré tout il faut être vraiment précis.
Il fait aussi partie de mes préférés celui-là...

Écrit par : c64 | 20/07/2009

@Olivier Normalement la mise en page ne doit pas changer, par contre je sais qu'elle s'adapte à la résolution d'ecran, et parfois quand j'ai un bon resultat avec l'ordinateur de la maison et puis que je regarde mon article du boulot, la mise en page devient merdique.

Écrit par : c64 | 20/07/2009

@C64 Salut C64, merci pour ton appréciation ! en fait ce qui m'intrigue c'est que j'avais centré plusieurs photos et textes et la, ils sont tous à gauche. Enfin, il y a des choses qui m'échappe parfois !! le principal c'est que le contenu reste intact! pour info, j'ai repris le post dans mon site avec une mise en page différentes!! ciao .... Olivier

Écrit par : Olivier | 20/07/2009

Je me souviens de ce jeu j'y ai passé des heures ! MErci pour super article !

Écrit par : Didjay | 25/07/2009

YEEEEEEEEEES !!! Tout le monde s'en fou mais j'a retrouver ma boite et en plus,j'ai remis la main sur un super jeux,j' ai nommé:" The Castles of Dr. Creep " de Ed Hobbs :))

Écrit par : lipy | 05/08/2009

Il y avait un truc assez marrant... Vous lanciez la demo du jeu et, au beau milieu, vous preniez les commandes... Ce qui est très bien quand on n'arrivait pas à décoller de la station (quand on a 14 ans, garder son calme est pratiquement impossible, surtout quand on avait chargé ce jeu pour défourrailler à tout va!)

Écrit par : Cortex | 20/06/2011

@cortex: c'est vrai que c'etait pas vraiment un shoot-em all :)
Pour le truc de la demo, je savais pas.
C'est vrai que si un jeu aussi difficile sortait aujourd'hui, les gamins le taperaient au bac dans la demie heure :)))

Écrit par : c64 | 20/06/2011

Il est très sympathique ton post; Et je suis franc ;).

Écrit par : Wii U | 20/10/2011

Merci à toi !!

Écrit par : Olivier | 28/10/2011

Les commentaires sont fermés.