13/10/2009

3DO

Un peu d'histoire:

La guerre des 32-bits et du CD-ROM a fait beaucoup de victimes, parmi lesquelles on trouve la 3DO, système fabuleusement prometteur dont l'échec est regrettable.

L'homme qui a voulu la 3DO s'appelle Trip Hawkins, fondateur d'Electronic Arts, un des plus grand noms de la création de jeux vidéo depuis le début des années 80. William M. "Trip" Hawkins est aussi le créateur de licences vidéo-ludiques extrêmement célèbres telles que Might & Magic, John Madden Football ou Army Men.

trip

 

En 1993, il quitte Electronic Arts, qui est devenu EA Games et s'est considérablement développé, pour fonder 3DO ("Three Dimensional Objects"), qui est plus qu'une entreprise : un concept. Son but est de créer la technologie d'une console 32-bits révolutionnaire (pour changer !) et d'en vendre la licence à divers fabricants, imposant ainsi un standard (pour chang…). "Ce sera le système le plus stimulant pour l'esprit humain depuis l'invention de l'imprimerie !". La technologie 3DO est conçue sur le papier par Dave Needle et RJ Mical, qui ont fait partie autrefois des équipes de développement de l'Amiga et de l'Atari Lynx, et New Technology Group réalise les premiers prototypes.

3do20consolepv6

Les premiers à signer pour la licence sont Matsushita et Goldstar, suivis de Samsung, AT&T et Toshiba. Comme actionnaires de l'entreprise, on trouve aussi EA, Kleiner Perkins Caufield & Byers, Time Warner, MCA et New Technology Group. Une liste impressionnante ! Panasonic et Goldstar vont chacun produire des consoles 3DO au look différent, mais totalement compatibles.

La première 3DO à être commercialisée est la Panasonic FZ-1, en Avril 1993, suivie de la Panasonic FZ-10 et de la Goldstar 3DO.

Le système 3DO ne va rester sur le marché que deux ans, de 1993 à 1995, durant lesquels une grande variété de jeux sortiront aux Etats-Unis et au Japon. Beaucoup ont vraiment cru au succès du système, et la variété des styles de jeux proposés n'a rien à envier à ce que proposeront les 32-bits les plus populaires. La pléthore de logiciels pour 3DO ne s'arrête pas aux jeux puisqu'on y trouve aussi des titres éducatifs, des CD-ROM encyclopédiques, et même des CD-ROM pornos (ce qui n'est pas péché Rigolant). Cette grande variété s'explique par le fait que la société 3DO n'exerce un contrôle que sur le hardware, et pas sur les logiciels qui sont quasiment libres de droits. Cette attitude va permettre l'apparition de daubes gluantes, mais aussi de petites perles. Le problème est qu'elle va, en fait, rendre la carrière de la 3DO totalement ingérable et précipiter son extinction.

La 3DO est la première console de l'histoire à proposer en nombre de véritables jeux 3d, il ne faut pas l'oublier (à part les timides tentatives de Nintendo avec le SuperFX sur certains jeux SuperNES), et il n'est pas abusif de dire qu'elle préfigure les consoles en vogue aujourd'hui. Hélas, elle a subi durement la concurrence du raz-de-marée Playstation, et personne n'oserait prétendre que le système 3DO est aussi puissant que cette dernière ou que la Saturn, apparues peu après. Le système 3DO a été abandonné en 1995 dans l'indifférence générale, et les projets annoncés d'un système 64-bits successeur, le 3DO M2, n'aboutiront à rien, sinon à décourager les derniers acheteurs potentiels d'investir dans une 3DO. 

 

Spécification technique

  • CPU : 32-bits ARM60 RISC cadencé à 12,5 MHz
  • Mémoire vive : 2 Mo de RAM, 1 Mo de VRAM
  • Mémoire morte : 1 Mo
  • GPU : cadencé à 25 MHz
    • résolution maximum de 320x240 en 16 millions de couleurs, et gestions de certains effets 3D
    • RAM vidéo : 1 Mo
  • son : DSP 16 bits, échantillonnage 44.1 KHz, sortie stéréo, effet Dolby Surround.
  • CD-ROM : 2X
  • 32 Ko de sauvegarde jeux
  • un seul port joystick, mais qui permet les branchements en cascade de 8 joysticks.

Prix à l'époque : 700$

Source: wikipedia.

 

Bon,maintenent,ce que moi j'en pense:

Pour moi,c'est une excellente petite console bien complète.

Bien qu'elle soit moins puissante que la PSX sur le papier,les jeux communs que j'ai testé,sont bien plus immersifs.

Je veux dire que en cherchant la petite bête(en restant dans la période commune des deux consoles) les graphismes sont un peut mieux sur PSX mais au point de vue rapiditée et son,c'est la 3DO qui l'emporte.

Pour les adaptations PC même chose,alors que sur PSX on fait un "copier coller",pour la 3DO,c'est retravaillé pour les capacités de la console.

Le meilleur exemple que je puisse donner,c'est Wing Commander 3.

Ce qui différenciait cette version 3DO.

1)Lors des combats

Alors que pour le PC on avait du "Full 3D", la 3DO ne présentait pas les mêmes capacités en calculs 3D. Le jeu a donc été refait de façon à reposer au maximum sur les capacités 2D de la machine (pour un rendu 3D). Ainsi, les petits vaisseaux, les lasers, les boucliers et les explosions étaient des sprites (stockés en mémoire selon plusieurs orientations possibles, afin de recréer la 3D). Le jeu, à chaque instant, utilisait pour chaque objet le sprite le plus approprié (en fonction des angles relatifs) et le niveau de zoom adéquat.

Pour les gros vaisseaux, on conservait des modèles 3D, mais simplifiés par rapport à ceux de la version PC.

Au final, un jeu tirant le meilleur parti des capacités 2D et 3D de la machine, extrêmement fluide et très beau grace à l'emploi de texture fines (pour l'époque).

2) Concernant les vidéos.

La 3DO intégrait des capacités FMV très honnêtes, mais assez loin de celles d'une "simple" PS1. Pourtant, les séquences vidéos de WC3 sont d'une étonnante qualité générale. Comment ?

Il faut considérer la spécificité de la majorité des scènes FMV de WC3 : des acteurs jouent sur fond bleu, avec des caméra fixes (même si les angles de vue changent souvent au cours d'une même scène). Bilan : sur une séquence de plusieurs secondes, très souvent le fond de la scène est fixe et les seuls éléments en mouvement sont les acteurs.

Donc ? Pour l'affichage des séquences vidéo, le fond était chargé en haute résolution une bonne fois pour toute. La "vidéo" consistait alors seulement à afficher en temps réel les acteurs sur ce fond. Grace à cette technique, seuls 10-30% de l'image étaient de la vidéo décompressée en temps réel. Et la qualité globale était très bonne.

3) Les musiques
En combat ou durant les phases d'exploration, elles avaient toutes une orchestration symphonique.

Alors que la PS1 est en tous points supérieure à la 3DO en terme de hardware, WC3 y était un ratage complet.

Comme dit plus haut,très mauvais portage direct de la version PC.

Le tout 3D avait été conservé. Mais les capacités 3D de la PS1 ne suivaient pas. En résulte un jeu "basse résolution" très saccadé et subissant de nombreux freezes dus à des accès disques inopinés.
Les vidéos ont été encodées de façon "globale", l'intégralité de l'image étant donc pixellisée (quand la version 3DO affiche des décors fins et parvient à limiter la pixellisation des personnages).
Pire que tout, les musiques symphoniques ont laissé la place à du mauvais MIDI de la 1ère heure ...

Mais le must du must au point de vue conversion toutes consoles connues des 90's,c'est Wing Commander premier du nom qui deviendra Super Wing Commander sur 3DO.

Le jeu a totalement été refait graphiquement,auditivement(musiques et ajout des voix des personnages pour les dialogues) même les cinématiques sont nouvelles.

C'est un pur bonheur visuel comme ludique Langue tirée

 

Je ne décroche plus de cette console.

Les autres jeux,c'est la même chose,en gros le jeu est le même mais y'a le petit truc en plus(vidéo,cinématiques,voix,....) qui fait que.....

La seule chose que je puisse reprocher,c'est que tous les jeux sont en VO alors qu'ils existent en VF sur d'autres machines.

Même pas de sous titres, juste le manuel en français.

Peut être que cela a contribué à sa fin aussi.

Quand je vois les possibilités de la bête d'origine,son évolution et toutes les grandes marques qui ont travaillé pour elle,les projets en cours,je ne comprends pas trop sa chute....

C'est comme pour l'AMIGA CD32, superbe console avec de beaux jeux et des adaptations  A500 totalement retravaillées, tous les éditeurs de la première heure donc pas des inconnus, prix abordable pour le commun des jeunes et ça n'a pas empéché sa chute...

Pas assez de pub?

Perso,à l'époque,ce qui m'a fait passer à côté de la 3DO,c'est son prix (9000FB si ma mémoire est bonne) et je ne pense pas être le seul.

Un petit effort de ce côté là aurait peut être prolongé sa vie.....

Tiens,la console qui à eu la plus longue longévité ne serait ce pas ce bon vieux ATARI 2600? Non décidé

 

 

11:36 Écrit par Lipy dans Consoles (autres) | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : panasonic, 3do, console, 90 s |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

sympa comme petit historique, même si j'aurais été intéressé à en lire plus sur les jeux... même si j'avais déjà lu un peu sur le sujet dans un PixNLove ;)

Sinon, 9000Fb... pour l'époque restait tout de même un gouffre ! ... Dans ma famille, si quelques choses coutait plus de 2000Fb,.... il y avait déjà très peu de chances que j'en dispose, puisqu'à l'époque de mes 12 ans je pouvais envisager un budget globable de 5000fb par an. De fait, mon plus gros investissement personnel (car tout ce qui était jeux vidéo était ainsi), aura été une gameboy neuve à 2000Fb... tout autre console auront été achetée d'occasion dans les 500fb (Gameboy, Supers Nes,...)

Les ordinateurs, ce n'était pas pareil, d'une part, ce n'était pas sur un TV, et d'autres part... il y avait l'aspect "pédagogique" qui motivent les parents :)

Ceci dit... 9000 fb.. à coté de cela, mon premier pot a avoir une Playstation avait déboursé l'équivalent de 20.000fb (500€) pour l'avoir !!!

Écrit par : cyborgjeff | 13/10/2009

Je n'ai jamais accrocher aux jeux ORIGINE car il fallait des bêtes de guerre pour les faire tourner.
Lipy le souligne bien, même en console WC est trop ambitieux pour l'époque les machines ne suivent pas et il faut revoir à la baisse le niveau PC pour l'adapter en console. la Console avec la plus longue longévité c'est pour moi la gameboy.

Sinon à l'époque j'avais un commodore 64 chez moi et chez mes grands parents un Atari 2600 que mon grand père avait acheté car il aimait les gadgets électronique. :)

Écrit par : Axis | 13/10/2009

Game Boy? pas pensé.... Effectivement,la Game Boy est vieille :)
Je n'y avais pas pensé,je voyais les grosses consoles de salon ^^

C'est vrais que les Wing Commander bouffaient beaucoup en PC et leurs adaptations sur console on été rabotées grave en nombres de missions comme sur les scènes d'entre jeu.
Strike Commander qui a suivi,explosait les perfs de base de mon 486/DX2.
C'est avec lui aussi que j'ai commencé l'évolution du PC et si mes souvenirs sont bon,c'est EF2000 qui m'a fait passer au Pantium....
Bref,c'est chaque fois un jeu qui m'a fait passer au niveau sup.
Ha,si AMIGA avait suivi ce chemin là(évolutif) et ne pas se reposer sur ses lauriers,on ne serait peut être pas sur PC maintenent.... :o))

Pour la PS1,je trouve ça un peux cher,je crois que la mienne m'avait couté +/- 7000 FB chez Ampli à Roux....

Pour les jeux 3DO,je peux pas trop en parler vu que je suis seulement en train de les découvrir vu mon accisition récente de la bête. ;o)
Apparement et à essayer,les roms de 3do sur le net seraient dirrectement exploitables sur la console,y'a qu'a les graver...
Si c'est vrai,ça va me faire une méga logithèque :oP

Écrit par : lipy | 13/10/2009

3Do Moi, je ne l'ai pas connue, celle là. Elle est sortie à une époque ou j'avais un peu arreté de jouer. Si je ne me trompe pas, c'etait aussi un époque ou plusieurs fabriquants essayaient d'entrer sur le marché (Panasonic) ou d'y rester (sega) et il y a eu quelques autres plantages (au niveau des ventes) ; Jaguar, Saturn, Dreamcast qui n'ont pas très bien marché si je me souviens bien...

Écrit par : C64 | 14/10/2009

Dommage pour la Dreamcast, c'était une merveilleuse machine (et est toujours !). J'en possède 2 exemplaires et quoi qu'il arrive je ne m'en séparerai jamais. C'est aussi sur cette console que j'ai développé un emulateur ZX Spectrum.

Écrit par : Steph | 14/10/2009

la Dreamcast J'ai toujours hésité à acheter une la Dreamcast....
Elle ne m'a pas tenté à l'époque car arrivée imminante de la PS2 :oP

Écrit par : lipy | 15/10/2009

Les commentaires sont fermés.