04/01/2010

l'Histoire

La publicité affichée dans le billet de Lipy et l'édition spéciale de la DH que je vous avais présentée la semaine passée me rappellent quelques souvenirs:

Même avec le recul, et en connaissant le sens de l'histoire, les reportages (publireportages en réalité) qui sont présentés dans la DH SPECIALE de fin '87 sont très convaincants, on a envie d'y croire.

Pourtant fin'87 je pense que l'histoire etait déja jouée. Le PC etait déja bien présent. Quand j'ai commencé à travailler au tout début de'89, la petite entreprise dans laquelle je bossais etait déja à son troisième PC.
Bien-sûr le particulier ne possédait pas de PC à la maison, c'etait trop cher, on tournait dans les cent mille balles si j'ai bonne memoire (2500€).
Mais les petites entreprises, et même les petits magasins s'equipaient de PC pour la gestion quotidienne, les machines à écrire commençaient à être remisées, bien que je me souvienne avoir tapé quelques factures à la machine parce que le patron etait le seul a avoir la clé du PC (c'etait une vrai clé mécanique à l'époque, avec une serrure !) et quand il n'etait pas là, fallait se débrouiller avec la bonne vieille "machine à traitement de texte".

Déja à l'époque, pour l'utilisation la plus courante qu'on pouvait attribuer à un "ordinateur"; gestion des stocks, fichiers clients, facturation, impression de courrier; l'option choisie etait le PC.

Il est donc étonnant de voir qu'a l'approche de 1988, la société commodore nous présentait encore le Commodore 64 et surtout le Commodore 128 (avec son Geos et son Jane) comme des machines d'avenir et même, je cite, comme des "SOLUTIONS D'ENTREPRISE".

Donc, même avec le recul, en lisant ces articles, on a du mal à définir si commodore y croyait encore vraiment: Le C64 et le C128 y etaient présentés comme "PC64" et "PC128". Pas faux en soit, mais un tantinet trompeur pour l'acheteur neophite.

Malgré la publicité qui tentait de nous faire croire le contraire, à l'époque un commodore 128D avec un drive de réserve, un nouveau moniteur (puisqu'il en fallait un nouveau pour utiliser les 80 colonnes) et une imprimante coutait plus cher qu'un des premiers clones PC.

Peut-être aussi que commodore pensait qu'il serait possible de garder un standard parallele au PC, un peu à la manière dont Apple s'en est sorti. Peut-être même que ça aurait vraiment pu être possible avec une meilleure gestion de l'entreprise de garder un vivier de fans intégristes "commodore", comme le sont encore un peu les utilisateurs d'Apple aujourd'hui, ceci dit d'une manière non péjorative.

Tout ceci est l'idée que je m'en fait, peut-être que je me trompe, corrigez moi si c'est le cas, puisque ce sont mes souvenirs de l'époque et j'etais fort jeune.

Bien sur, on retiendra de"l'histoire officielle de l'informatique" que le PC est apparu en 1981 et qu'il etait déja "l'architecture dominante" en 1982, mais ça ne semble pas aussi évident. Jusqu'au milieu (voire la fin) des eighties de nombreux systèmes non PC ont continué à être largement utilisés, et plus longtemps même pour l'Amiga par-exemple. 

Dans tous les cas, je me demande si il y a vraiment eu beaucoup d'entreprises qui ont utilisé un commodore 64 ou 128 entre 1982 et 1990 pour la gestion courante.

Ca a dû exister, je suis tombé sur une discussion dans un forum, datée de 2007, ou le patron d'une société Québecoise demandait de l'aide pour trouver une solution de transfert de sa comptabilité sur C64. Il avait enfin décidé de passer au PC. Véridique.

P1010417

10:38 Écrit par c64 dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : histoire commodore |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

evolution PC Pour moi et certainement beaucoups d'autres,le Commodore 64 et AMIGA étaient avant tout de superbes platformes de jeux pour l'époque avec en prime,la possibilitée de pouvoir "programmer"sois même.
A mon avis,ce qui a "tué"Commodore,c'est l'incroyable et fulgurente adaptation aux jeux du PC et très certainement le "laxisme" des dirigeants de Commodore qui se croyaient tout puissant.
Quand je vois aujourd'hui comment des pationnés ont fait évoluer l'AMIGA,on pourait encore être deçu maintenent.
Voilà cer qui a dans le ventre d'un AMIGA de nos jours:

Un boitier AOpen H420B noir Micro ATX de petite taille avec son
alimentation de 300W silencieuse,
- La carte mère Sam Flex avec son processeur overclocké à 733MHz,
- Une barrette de mémoire de 512Mo overclockée à 147MHz,
- La carte graphique Radéon 9250 128Mo PCI,
- Un disque dur de grande capacité de 500Go,
- Un graveur DVD (DVD double couches supportés),
- Le logiciel AmigaOS 4.1 (vidéo explicative de 23 mins mais en anglais http://www.viddler.com/explore/Guru_Meditation/videos/1/ )

La machine est dispo au Luxambourg chez

New Gen Informatique SàRL
Votre Amigaventurier
Tel : (+33) 971 290 616
GSM : (+33) 6 98 74 13 25
GSM : (+33) 6 69 42 34 18
Mail : direction@ngi-info.com
MSN : laurentzorawski57@hotmail.com
Skype : faranheit57
ICQ : 81617715

Écrit par : lipy | 04/01/2010

C= vs IBM Il est exact que ces pubs défendaient déjà une cause perdue. Jack Tramiel a toujours orienté la politique de Commodore vers le "Low end computing", en cassant constamment les prix et en bridant le développement des machines "High End" (cf départ de Chuck Peddle, inventeur du PET, qui s'était vu refuser le développement d'un processeur 16 bits) . Une fois Tramiel parti en 1984, la politique est restée la même. La commercialisation de l'Amiga est un peu une exception, mais il faut se rappeler qu'il avait été développé par une petite société baptisée Toro (Jay Miner) renommée Amiga par la suite, et que Commodore a racheté.
Les machines de bureau (série PET puis les PC) n'ont jamais été le fer de lance de la société, mais je ne pense pas que beaucoup d'entreprises ont utilisé des C64, et encore moins des C128.
Pour les amateurs, je rappelle le bouquin passoniant de Brian Bagnall :
http://www.amazon.com/Commodore-Story-Company-Edge/dp/0973864966/ref=dp_ob_title_bk

Écrit par : Max | 04/01/2010

digital retro Tiens,sur le lien que tu donne,y'a le livre que j'ai acheté sur les micros.
Il est à 20$ http://www.amazon.com/Digital-Retro-Evolution-Personal-Computer/dp/078214330X/ref=pd_sim_b_7

Écrit par : lipy | 04/01/2010

pfff... Tombé la dessus en aidant la grande à faire ses maths
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_cardinal
Mal de tête :)
Par contre merci wiki de m'avoir rappelé la methode de calcul des PGCD et PPCM pour les grands chiffres :)))
Didja, ma grande à l'école, ça me fait comprendre des trucs qui ne m'avaient pas beaucoup intérressés quand moi j'y étais :)))

Écrit par : c64 | 05/01/2010

Pour info ...et pour ceux que ça interresse :)
Voila une liste des "expressions clés" utilisées par ceux qui sont arrivés ici HIER en faisant une recherche GOOGLE:
Dans l'ordre;
C64, Roms C64, C64 Pinball construction set, Prix d'un 1541-II, Forum MMC REPLAY, Zaxxon C128, C64 panne, Megadrive, Supercycle, Eprom C64, Cartridge C64, 3DO, Quickshot Joyball, C64G, Minimig, Amiga 500, PC Commodore...
J'ai supprimé les arrivées par mon clés non liées au sujet du blog (Sexy puzzle, Bodytransparent, voocorder, etc...)

Écrit par : C64 | 06/01/2010

Les commentaires sont fermés.