17/06/2010

C'est mathematique...

Le client rentre dans mon petit shop:

-"Combien ça coute pour louer une foreuse avec une mèche pour faire quatre trous ?"

-"Dix euro tout compris, Monsieur."

-"Didja, c'est cher ! tu te rends compte, ça va me couter 2,50€ par trou !", "Tu sais pas me faire une ristourne ? t'a pas un truc qui me couterait moins cher ?"

-"Une ristourne ? non, pas pour une machine à dix euro, mais vous pouvez faire huit trous au lieu de quatre, ça vous coutera moitié moins cher!"

Pas content... Mais je dois avouer que j'avais déja eu deux clients "marchandeurs" avant lui...

11:06 Écrit par c64 dans rien à voir | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

jamais content!!! Voilà tu fais 50% et il est toujours pas content....
Tu fais pas des offres d'essais,ça pourait marcher :0))

Écrit par : lipy | 18/06/2010

3 trous + 1 gratis ??
:)))))

Écrit par : Steph | 18/06/2010

Si il n'est pas content , il peut aussi en acheter une machine.Et il verra le prix.Encore un qui veut tout et pas cher, comme chez nous.Ou alors il utilise une pointrolle et un marteau ,puis il perce a l'ancienne et il verra la différence .

Écrit par : Thierry du 37 amboise | 19/06/2010

Pervers mathematique... J'aime bien ce genre de perversité mathematique...
Mon épouse a aussi eu un problème avec un client marchandeur cette semaine (comme quoi c'est dans tous les domaines, Max confirmera :))
Il avait signé le contrat avec une somme bien précise avant le boulot, etait satisfait du boulot, mais il demande une ristourne de 50% après livraison du dossier !!!
Je me charge de lui faire savoir que ce n'est pas possible, mais qu'on consent une reduction de 20% si il paie avant la fin du mois; un gros escompte quand même !!!
Il ose renvoyer un mail en proposant de payer 65% de la facture, du coup je lui renvoie la facture originale sans remise par recommandé (sans remise)
Le gars me retelephone en catastrophe et dit qu'il ne comprends pas: "on etait déja d'accord pour 20% et la negociation n'etait pas terminée"
Je lui réponds que pour moi elle l'etait...
Il me dit "ON POURRAIT COUPER LA POIRE EN DEUX QUAND MEME !"
Je lui réponds qu'en lui faisant 20%, on l'a déja coupée en cinq, et que si on continue à se renvoyer des propositions à l'infini, on va finir par la couper en huit,seize,trente-deux et qu'on pourra publier une nouvelle version du paradoxe de Zenon...
Il a pas compris, alors j'ai dit le mot magique "tribunal", ça lui a plus "parlé", et il a payé :)))

Écrit par : c64 | 19/06/2010

Negociations Ce genre de négociations ne fonctionne pas toujours, donc une fois j'ai du y aller au "bluff carolo" :)))
Le gars refusait de payer la facture, pas un "balle", on ira au tribunal qu'il me dit.
Je lui réponds, pas besoin de tribunal, je connais un gars qui rachète ce genre de facture à 50% de leur valeur, et se charge de la recuperation lui même pour son propre bénéfice plus les interets.
Le gars me réponds
-"Mais vous allez perdre 50% de la facture !"
-"Pas du tout, puisque vous comptez ne rien payer, donc en touchant 50%, mon gain est infini."
-"Mais de toute façon, je ne paierai pas au recuperateur non plus, ce sera le tribunal pour lui aussi !"
-"Il n'utilise pas les tribunaux, il récupère les factures lui même, à l'ancienne. Mais les moyens qu'il utilisera pour la récuperer risquent de ne pas être fort orthodoxes, mais comme il s'appelle Kader je pense qu'il n'est de toute façon pas orthodoxe, et comme je n'aurai plus rien a voir avec cette facture, ce ne sera plus mon problème" :)
Le gars a payé le lendemain...


Écrit par : c64 | 19/06/2010

Toujours aussi Excellent ! Encore! Encore!... xD

Écrit par : Axis | 19/06/2010

Je vais me faire l'avocat du diable pour une fois.
C'est certain, dans ce cas-ci le mec exagère, mais quand je vois ce que je paie ces derniers temps en frais de dossier, paperasse administrative, frais particulier, taxes et j'en passe et des plus absurdes, j'en viens à regretter par moment ne plus avoir l'audace de marchander un peu quant j'en ai l'occasion.

Non, en Belgique : un prix, c'est un prix et si tu n'es pas content tu vas voir ailleurs. Du coup, on a pas forcément envie d'être très avenant ou de tisser des liens commerciaux, surtout qu'il n'est pas rare de voir un client passé ses nerfs sur un vendeur ou un fonctionnaire et vice-et-versa.

Pourtant, fidéliser le client c'est la première chose que l'on apprend dans une école de commerce !
Les gens équitables ça devient rare dans le coin.

Écrit par : ARme | 21/06/2010

@Arme Il est vrai que j'adore marchander aussi, mais en général j'essaie de me retenir, sauf en brocante et sur le marché ou je m'en donne à coeur joie.
Dans mon petit shop, il y a énormément de gens qui négocient ou qui marchandent et en général, je "fais un prix". Mais pour un produit à 10€ jamais, si je fais une remise sur des "achats" dont le prix est aussi bas, je perds de l'argent; nettoyage et entretien de la machine au retour, frais d'établissement du contrat et de cloture, frais bancaires etc... Presque 2€ de TVA, 50% de taxes sur le reste: pas viable même si je ne fais "que 20%" de remise.

Écrit par : C64 | 23/06/2010

Les commentaires sont fermés.