22/06/2012

Lot du jour...

Voiçi donc le lot gracieusement offert par jj Rigolant

 

lot C=64.jpg 

A lire le mini tchat,je m'attendais à un Commodore mais quand le coffre s'est ouvert,quelle belle surprise.

Il y avait bien le Commodore 64 comme convenu mais aussi un 1541,des disquettes,tout le cablage et un super moniteur 1801 que je n'avais jamais vu,le tout parfaitement fonctionnel et le drive,qu'il est silencieux,c'est  fou,quelques rares,krrrr,krrrrrrrr,mis à par celà,un doux murmure Cool                                                                   

 

 

 

19:56 Écrit par Lipy | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : lot, don, commodore, 64, 1541, moniteur, 1801 |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

14/06/2012

La loterie des banques Espagnoles.

Un petit rien à voir en passant.

Il y a quelques mois, pendant la formation du gouvernement, nos élus nous ont annoncé que les prochaines années seraient difficiles. Il fallait trouver quatre milliards supplémentaires au budget pour reboucher un « trou budgétaire », de quatre milliards évidemment, trou dont on a été incapable de nous expliquer la provenance.

Tout le monde allait le sentir passer, ce « bouchage de trou », les chômeurs en premier par la réduction de leurs allocations, les pensionnés, les remboursements de soins de santé seraient abaissés, les indépendants seraient surtaxés, tout le monde allait participer même les ministres. Les ajustements de salaires pour toutes les professions du pays ont été décidés en une nuit excepté pour la profession de ministre ou le calcul était plus compliqué à réaliser nous à t’on dit…

Aujourd’hui, on apprends que le gouvernement a retrouvé quatre milliards, on ne sait pas très bien comment, et que ces quatre milliards vont être offerts aux banquiers Espagnols. Officiellement il s’agit d’un prêt, mais nous savons tous que nous ne reverrons jamais la couleur de cet argent. Quand ces banques seront renflouées, elles recommenceront à distribuer des parachutes dorés à leurs dirigeants et des dividendes aux montants inconcevables à leurs actionnaires avec l’argent avancé par les citoyens Européens.

Deux choses me heurtent dans cette histoire ; la première c’est que le gouvernement annonce sans rire que cette distribution de milliards n’aura aucun impact sur nos portefeuilles et que les journalistes y croient sans problème. Deux mille euros par famille en moyenne c’est ce que va nous coûter ce renflouement causé en grande partie par des banquiers qui ont joué à la roulette des subprimes avec l’argent des épargnants et des fonds de pensions. Un minimum de connaissances des mécanismes boursiers devait suffire à ces banquiers pour analyser les risques encourus par la suppression totale des mécanismes de protection contre les défauts de paiement des emprunteurs par les banques Américaines. Beaucoup de gens ont été ruinés mais cet argent n’a pas disparu, beaucoup d’autres ont fait fortune. Et c’est à ceux là que nous allons « offrir » quatre nouveaux milliards pour leur permettre de ne pas creuser dans les bas de laines qu’ils ont constitué.

La deuxième chose qui me choque est l’attitude ce gouvernement socialiste qui n’hésitait pas à caresser dans le sens du poil l’électeur un peu niais quand il s’agissait de se faire élire en promettant que le capitalisme serait « la cible », que les financiers seraient taxés, que les banques seraient imposées en proportion et que les petits seraient protégés. Bref le gouvernement serait « social ». On voit ce qu’il en est avec la chasse aux méchants chômeurs qui n’a jamais été aussi intense que depuis que nous avons un Premier Socialiste. Les Chômeurs, il fallait les « chasser » il y a dix ans, quand il y avait du travail et que les employeurs plaçaient leurs offres d’emplois en vain, aujourd’hui ce n’est plus le bon moment.

Le plus choquant, c’est que ces quatre milliards perdus et retrouvés grâce aux rentrées réalisées sur les allocations aux chômeurs et les taxes ajoutées pour les travailleurs et les commerçants ne serviront finalement pas à reboucher « le trou noir du budget Belge », mais seront distribués aux banquiers Espagnols pour compenser leurs pertes à la loterie des subprimes. Il ne s'agit pas la de solidarité.

09:59 Écrit par c64 dans rien à voir | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

11/06/2012

Liseuse Sony PRS-T1

Un petit ajout dans la section "gadgets":

J'ai été bien gaté pour ma fête des pères; j'ai reçu la liseuse (E-book reader) PRS-T1 de chez Sony.

Ca faisait longtemps que j'avais envie d'un truc comme ça, mais je ne me le serais jamais acheté moi-même :)

Bon, je suis un très gros lecteur; j'achète beaucoup de livres, je suis un assidu de la bibliothèque et pour complèter cela, j'avais pris l'habitude de télécharger les livres plus "classiques" sur "Ebooks libres et gratuits" pour les lire sur ma Ds en passant par un homebrew appelé "ReadMore".

Le confort de lecture sur une DS n'est pas terrible, l'écran est fort petit et il faut donc souvent tourner les pages.

Le PRS-T1 est un bel objet qui permet quelques autres fonctionalités que la lecture. En autres choses il possède évidemment un navigateur internet (wifi), il permet la lecture des MP3 (même pendant la lecture d'un livre), il permet l'affichage d'images et de photos avec possibilité de diaporama, un bloc note normal et un bloc note avec stylet, etc...

Pour la lecture, il est très facile d'utilisation et le rendu est très proche d'une vraie page de bouquin, c'est assez surprenant.

L'ajout de livre est très simple, outre le téléchargement direct il est possible de copier des livres venant d'un PC par simple "glissé- collé" et il accepte même les fichiers "TXT". Il n'est donc pas nécessaire de passer par la "boutique" pour ajouter du contenu.

Content-content...

10:07 Écrit par c64 dans geek's gadgets | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

04/06/2012

Copier une cassette avec la FCIII

Un petit tuto pour Knight 2000 qui demande dans le Minichat comment faire pour copier un jeu sur cassette vers une disquette à l’aide de la FINAL CARTRIDGE III.

 

Bon, avant toute chose, un petit disclaimer : Malgré le fait que ces cassettes et les jeux qui s’y trouvent approchent des trente ans, ces jeux ne sont sans doute pas tous libres de droits ; il convient donc de s’assurer de la chose avant de copier.

 

La méthode de copie varie beaucoup selon qu’il s’agisse d’un jeu « original » ou pas.

 

Si il s’agit d’un jeu sur cassette originale, la méthode la plus simple est de charger le jeu de la manière habituelle (LOAD) et de le laisser démarrer.

 

Après démarrage du jeu, il suffit d’appuyer sur le bouton « FREEZER » de la FCIII (le bouton de gauche), d’ouvrir l’onglet back up dans la fenêtre qui apparaît et de cliquer ensuite sur FDISK (fast back up on disk). L’écran se « freeze » et devient un peu « bizarre », mais il faut laisser faire. Après deux ou trois minutes, le C64 redémarre et le jeu se trouve sur la disquette sous la forme de deux fichiers nommés FC et –FC.

 

Il suffit ensuite d’entrer dans la fenêtre « DISK » sur le desktop de la FCIII, afficher le directory de la disquette à l’aide de cette fenêtre et de renommer le jeu en gardant le signe –

Par exemple : FROGGER et –FROGGER. L’orthographe doit être identique sur les deux parties. On passe ensuite à la copie du jeu suivant.

 

Pour charger les jeux copiés, il suffira d’afficher le Directory de la disquette (avec la touche F7, par exemple) et ensuite de faire remonter le curseur en face du nom du jeu que l’on veut charger (le plus petit des deux fichiers). Ensuite on appuie sur F5 pour lancer le chargement, sur F3 Après le chargement pour lancer le fichier qui chargera le jeu automatiquement et le lancera…

 

N’hésite pas à poser tes questions ici en com si j’ai oublié quelque chose ou si je n’ai pas été clair.

11:01 Écrit par c64 | Lien permanent | Commentaires (34) | Tags : final cartridge, jeu, original, copie |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg