17/08/2009

A toutes les Gameboys auxquelles j’ai jouées avant… (1/3)

webP1000384.jpgPadam padam… oauip, un tube d’époque hein ! En lisant une petite astuce de Torx sur son Blog sur comment laver son Gameboy au lave-vaisselle, je me suis rappelé que j’avais envie d’écrire un petit sujet sur la Gameboy, la première console portable de Nintendo dont j’ai été un grand consommateur dans ma jeunesse.

S’il m’est assez facile de situer l’arrivée du premier ordinateur à la maison, le C64 en 1983, j’ai un peu plus de mal à me souvenir du début de ma période Gameboy… Ce qui est clair, c’est que celle-ci débarque en novembre 1990 en Europe, près d’un an et demie après sa sortie au japon.. C’est donc durant la période pré Saint Nicolas que le rayon jouet (et pas Maxitec pour une fois) a arboré une grosse borne au couleur de Nintendo avec une jolie Gameboy bien protégée de ces nombreux plexi afin de nous donner envie… Si dans un premier temps c’est bien sur Tetris qui était en démonstration, Double Dragon, assez réussi y a rapidement succédé. 

tennis1989nintendoGMB_0003.pngPuis très vite les copains de la rue Edison eux aussi ont eu leur Gameboy… On laissait donc un temps tomber nos PCs 286 et 386 pour faire quelques parties… Alain Gillon et Vivien Vanoirbeek furent les premiers de la bande… avec au coté de Tetris, un Super Mario Land vraiment prenant, un jeu de Tennis assez basique ou encore un jeu de football assez spécial du nom de World Cup… De temps à autres Alain et Vivien m’ont prêté quelques jours leur Gameboy… puis un jour, désobéissant à toutes les régles de la maison… je devais avoir 14 au mieux, je suis monté dans le bus 27 pour descendre au Pairay, tout seul, avec mes économies en poche… acheter une Gameboy flambant neuve, pas loin de 2000fb (50€)… Une fois rentré à la maison, il me fallait cacher mon bien ! La punition aurait été fameuse… Il fallait trouver d’où venait celle-ci et pourquoi on me la prêtait si longtemps… Et surtout quémander quelques jeux aux amis, car pour ce prix là ! Je n’en avais aucun…

Je n’ai pas gardé cette Gameboy très longtemps, j’étais un grand troqueur et j’échangeais régulièrement mes BDs, voitures, jeux, CDs,… et donc plus tard j’ai échangé ma voiture téléguidée à mon amis Xavier Strivay contre sa Game Boy et 8 jeux. Certes bon nombre d’entre eux étaient loin d’être intéressants, mais il y avait quand de très bons titres… Je pense lui avoir ensuite ré-échangée plus tard contre plein de compilations de jeux PCs originales ;) … J’ai encore par la suite acheté une gameboy 500fb (15€) courant 1995, et même acheté un peu plus tard 2 Gameboy avec cable link et 2xTetris pour le même prix à mon ami Julien Stassart 

warioland1993nintendoGMB_0054.pngEnfin, la dernière Gameboy que j’ai achetée,… Ce fut en 2003. Une verte, vraiment pas jolie, avec un gros auto-collant… Chez Chun pour 5€ avec une cartouche multi-jeux pour 8€… Le tout pour m’occuper dans le car qui allait nous emmener à nos premières vacances en Espagne madame et moi. Entre temps j’ai récupéré une cartouche de Tetris et une de Super Mario Land que mon pot Chris allait jeter… et une épave de Gameboy de la famille Delfosse-Ledoux pour compléter ma modeste collection…

Voilà pour l’histoire de mes Gameboys… Je pourrais également vous dire que malgré les milliers de jeux existants, j’ai tout de même eu entre les mains une sacrée série de jeux originaux : Legend of Zelda Link’s Awakening, Mystic Quest, Kirby’s Dream Land 1 & 2, Tetris, Castlevania, Motocros Maniac, Pinball Revenge of Gator, Super Mario Land 1, 2 & 3, World Cup, Asterix, Bart Escape from camp deadly, Duck Tales, Batman, Batman Returns, Double Dragon, Tiny Toons Adventure, Tetris 2, Shadow Warrior, Street Fighter 2, R-Type, Indiana Jones 3, Flipull, Donkey Kong Land, Bugs Bunny, Navy Seals, Grand Prix, Mortal Kombat, Megaman, Super RC Pro AM, Gargoyle’s Quest, F1 Race, Final Fantasy Legends, Chase HQ… sans parler de ceux auxquels j’ai joué plus tard sur émulateur ;)

Bref, je ne vais évidemment pas m’attarder sur tout ces jeux, mais tout de même, à quoi bon vous parler de mon intérêt pour cette console durant tant d’années, sans parler des jeux qui m’ont le plus marqué…

On en reparle sous peu ;)

kirby's dream landkirby's dream land 2tetris
motocros maniacpinball revenge of gatorTiny Tons
bart
F1 Race
tetris 2
castlevaniamortal kombatchase HQbatman revenge

18:02 Écrit par cyborgjeff dans Consoles (autres) | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : gameboy |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

08/08/2009

Warhawk DS

warhawkfront.pngWarhawk… dois-je vraiment vous faire l'affront de vous le présenter ??

Un des premiers jeux dont j’ai vraiment été accroc sur mon C64… Je l’avais ramené de mon stage multi-sport/informatique à Huy… sous le nom de P1. Quand j'y pense c'est marrant, parceque à l'époque, un stage rien que Informatique... ce n'était pas accrochant pour les parents... il fallait que le petit bonhomme ne passe pas sa journée derrière un écran !! Donc bref, j'avais appris là bas à copier des fichiers d'une disquette à l'autre et à les renommer... du coup j'avais par exemple mon Flying Ace qui était devenu P2... et ce super méga nouveau jeu en P1 !! (Pierre 1 bien entendu !)

Ce qui marque tout d’abord dans Warhawk, c’est l’excellentissime musique de Rob Hubbard ! Ce shoot’m up de Firebird / Proteus sorti en 1986 était très prennant. L’action était parfaitement rhythmée et les enemmis très variés pour l’époque… Mouvements différents, dont les surnois vaisseaux Pacman… des attaques de météorites… et enfin le “boss” finale, une attaque groupée de différents vaisseaux tournoyant vers notre Warhawk sur écran fixe…

warhawknds.pngFaire un remake de Warhawk était un beau défis,... D'ailleurs lorsque Nintendo avait lancé sur le Wiiware une série de jeux C64... j'attendais avec impatience la version originale pour y jouer sur grand écran... Il y a quelques mois, j'avais trouvé la première version du projet... encore assez basique... et hier, Pype passé à la maison m'a télécharger une série de nouveaux homebrew... dont cette nouvelles versions, après 6 mois de développement supplémentaires

Et là !! On peut dire que Headsoft a réussi ce défi ! Tout d’abord ce qui marque dans cette version , c’est une volonté de ne pas faire une explosion de couleurs, mais bien de rester dans des tonalités / qui nous mettent parfaitement dans une ambiance rétro. Les musiques ingame, réalisées par Space Fractal reprennant le thème du jeu sont plutôt réussie, par contre, je trouve que l’arrangement, pourtant bien réalisé de ne colle pas à la “cartouche”.

Coté gameplayWarhawk version originaleOn retrouve assez bien le plaisir de la version originale. L’action est tout aussi soutenue, et des vaisseaux ennemis un peu plus imposants viennent s’adjoindre aux vagues d’attaques à l’ancienne… Le grand plaisir de Warhawk comparativement à un R-Type par exemple, est que notre vaisseau dispose d’une jauge de vie importante (présentée sous forme de petit triangle), qui diminue à mesure des impacts de votre Warhawk. C’est du coup tout de suite moins frustrant… et assez rare pour l’époque !

La difficulté est bien présente… Une rapide partie ne m’a menée qu’au level 2… Sur commodore c’était un peu pareil, il me fallait une bonne dose de concentration et d’entrainement pour atteindre le Level 8... et pouvoir profitez au maximum de la bande son ;) ... Dans cette version il y a 16 levels à completer !

Enfin, les niveaux sont ici terminés par de vrai boss !

Ce qui par contre me perturbe un peu et que j’apprécie moins c’est le déplacement du vaisseau. En effet le jeu profite du double écran de la console, permettant de voir un peu ce qui va nous tomber dessus, par contre, on doit scroller d’un demi écran à gauche ou à droite… Le vaisseau alors semble moins rapide que lorsque l’on est en bord d’écran… Cela fait un peu perdre de réactivité au jeu.

Néanmoins, on ne peut que féliciter la qualité de ce Homebrew !!!


Bref, merci de m’avoir un peu poussé à ressortir ma DS qui dormait… en attente de nouveaux trucs sympa… j’ai quelques autres homebrew à approfondir tel que Twitter pour DS, un émulateur Atari 2600,…

Télécharger Warhawk DS : http://www.headsoft.com.au/index.php?category=warhawk&page=download

08:19 Écrit par cyborgjeff dans Consoles (autres) | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : warhawk ds rob hubbard homebrew |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

09/07/2009

Moi aussi je vais parler de Michael Jackson

sega_genesis_michael_jackson_moonwalker.jpgSur Facebook, dans la presse tout le monde parle de Michael Jackson. Perso, je n’ai jamais été fan, même si je trouve certaines de ses musiques plutôt bonnes…. Ceci pour moi, MoonWalk, me fait plus penser à un jeu présenté dans mon Gen4, pour Amiga 500,… auquel je n’ai d’ailleurs jamais joué.

Par contre, avec la mort du roi de la pop, ressortent des sujets assez sympa, et avec DJ Pie, il soulevait un “On dit que Sonic the Hedgehog 3 a repompé les musiques de Michael Jackson”… et là j’en profites pour casser le mythe… Car j’ai lu d’intéressantes choses sur le sujet dans mon Pix N Love (le 6 je crois) qui me permettent de pouvoir être plutot sur de ce que j’ai à dire… infos que j’ai pu également confirmée via quelques recoupement dans le site IMDB !

A l’origine, Michael Jackson devait s’occuper de la promotion de Sonic 3, c’est donc volontairement que les musiques du jeu ressemblent à celle de l’artiste ! … Mais un problème de droit à l’image à mis à mal le projet…


Ceux qui ont eu une megadrive se souviennent peut-être du jeu MoonWalk, cette fois mettant en scène Michael Jackson himself (et non un robot lunaire comme celui dont je parlais plus haut). Ce jeu, réalisé par Sega America avait vraiment bien marché, et c’est à ce moment que l’idée de faire collaborer l’artiste au nouveau Sonic the Hedgehog 3, afin de relancer la mascotte de Sega est née…

On peut donc constater que les responsables de la bande son du jeu (cf IMDB) sont : Bobby Brooks, Brad Buxer, Geoff Grace, Doug Grisby III et Darryl Ross.

Bobby Brooks est l’ingénieur du son qui a travaillé sur l’album HIStory de Michael Jackson , sorti 1995.

Brad Buxter et Doug Grisby III était les claviéristes qui ont travaillé sur l’album de Michael Jackson dont est issu le titre Ghosts.

Brad Buxter était déjà aux claviers dans Dangerous (1992), Black or White (1991).

On peu retrouver donc des similitudes plutôt volontaires et non “rippées” dans :

Stage 2 (Hydrocity Zone): “Who Is It”
Stage 3 (Marble Garden Zone): “Thriller” or “Another Part of Me”
Stage 4 (Carnival Night Zone): “Jam”
Stage 5 (Ice Cap Zone): “Smooth Criminal”
Stage 6 (Launch Base Zone): “Bad”





15:45 Écrit par cyborgjeff dans Consoles (autres) | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : megadrive sonic sega michael jackson |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

04/06/2009

Je ne peux pas garder l'info plus longtemps !

Tant pis... je ne resiste plus à vous faire part de cette info

13:08 Écrit par cyborgjeff dans Consoles (autres) | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : monkey island |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

12/05/2009

Megadrive sur DS

J'ai enfin testé l'émulateur Sega Megadrive fonctionnant sur Nintendo DS.

Et là, quelle claque ! L'émulateur tourne pleine vitesse AVEC le son sur le petit processeur de 66mhz de la DS. C'est extraordinaire ce que l'auteur de cet émulateur a fait, réussir à émuler une mégadrive, console 16 bits assez complexe, sur un processeur aussi "faible" (c'est un ARM il est vrai, mais quand même!) que celui de la DS.

J'ai testé une douzaine de jeux, et ils fonctionnent presque tous à la perfection. Il faut parfois chipoter un peu dans les options pour avoir l'affichage que l'on souhaite. On peut utiliser les boutons arrière L & R pour faire défiler l'écran vu que la résolution de l'écran de la DS est inférieure à celle de la Megadrive.

IMG_0620


Seul Landstalker affiche quelques problèmes graphiques. De plus il est injouable car la petite croix de la DS n'est pas adaptée aux diagonales.

Je conseille à tous les possesseurs de DS de se jeter sur cet émulateur qui s'appelle JenesisDS.

Je suis en train de me faire une partie de Shining Force II :) Probablement le meilleur RPG sur la Megadrive. Un incontournable.

15:32 Écrit par Steph dans Consoles (autres) | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg