13/10/2007

Baraki-voleur V5.0

Ne cherchez pas le V4.0 je l'ai supprimé c'etait une mauvaise version Clin d'oeil.

Le gars vient rechercher sa tronçonneuse réparée (membranes carbu remplacées : 40€), il à une gueule de mafiosi, la dégaine aussi, et il est accompagné d'un gosse, son fils qui doit avoir 8 ou 10 ans.

Quand je lui dit le prix (qui n'est pas excessif), barnum habituel: voleur, arnaque, c'est trop cher et patati et patata...

Là ou le gars innove, c'est que devant son gosse, il me dit qu'il paiera pas, qu'il reprends sa machine et que c'est bon comme ça. Moi je lui dit que si il paie pas, il reprends pas sa machine. "Tu va voir si je la reprends pas" quimdit !!

Le Gars fonçe dans le fond du magasin avec son moutard, prends la machine et se casse. Comme le gars avait en plus le nom d'une grande famille de négriers de la région (La Louvière), j'ai pas trop insisté, mais je lui ai quand même dit qu'il commettait un vol. " traite moi encore de voleur devant mon gosse et je t'éclate!" quimdit.

Bel exemple, quand son gosse rappliquera à la maison avec une pléstécheune volée, faudra pas faire le malheureux.

Pertes et profits pour la répa, on va pas porter plainte, "c'est trop dangereux" qu'il à dit le chef après avoir vu le nom du gars...

11:20 Écrit par c64 dans rien à voir | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vol, voleur, arnaque, baraki, la louviere, emmerdeur, client de merde |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

02/08/2007

A propos des emmerdeurs

Et des emmerdés, des dominants et des dominés, j'ai vu il y à quelques jours un documentaire sur les rats. Le rat est l'animal qui me dégoute le plus, mais il me fascine depuis que j'ai vu il y a quelques années un autre documentaire ou on voyait leur ingéniosité pour rentrer dans des appartements à New-york, on les voyait s'accrocher à des cordes à linge comme des paras, ou remonter des canalisations de WC sur plusieurs étage pour rentrer dans les maisons par les WC, les occupants devaient poser un parpaing sur le couvercle du WC quand ils ne l'utilisaient pas (imaginez l'angoisse quand vous êtes à selles comme dirait l'embrouille).

Les scientifiques avaient fabriqué une grande cage en plexiglass transparent, avec de l'eau au fond, une petite "île" à chaque extrémité et séparée au milieu par un autre plexiglass. On met les rats sur une île et de la bouffe sur l'autre, de manière à ce que les rats voient la nourriture, mais soient obligés de passer sous le plexiglass du milieu pour aller chercher la bouffe. Les rats savent nager sous l'eau, mais si il y a moyen d'éviter ils évitent.

Au bout de quelques minutes apparait le schéma suivant : 1 dominant / 1 dominé / 1 indépendant.

Le dominant oblige le dominé à aller chercher la bectaille et la lui chourave dés qu'il revient du bon coté, le malheureux doit retourner chercher à bouffer pour lui après. Par contre l'indépendant va chercher sa bouffe et ne s'occupe pas des 2 autres.

Alors on se dit qu'il y à des rats qui sont fait pour être dominés, d'autres pour être dominants, mais ça serait trop simple : si on repete 3 fois l'experience,avec des rats differents, le schéma se reproduit, et si on prend les trois dominants et qu'on les mets ensemble, le schéma se reproduit à nouveau : un dominant le reste, un devient dominé et l'autre indépendant. Idem si on met trois indépendants  ou trois dominés ensemble.

Ca voudrait dire que comme chez les hommes, le fait d'être  dominé ou dominant ne dépend pas seulement de la personnalité propre, mais aussi des gens qu'on à face a soi.

Je me disais qu'il serait interressant de reproduire l'experience avec des humains, mais après réflexion, les producteurs du L0FT ou de K0LANTA se sont certainement inspiré de cette experience pour mettre au point la leur...

10:29 Écrit par c64 dans rien à voir | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rat, dominant, domine, emmerdeur, emmerde |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg