28/01/2013

Mystère Helvetique ?

Depuis quelques mois, je reçois des enveloppes en provenance du nord de la Suisse.

Dans chacune de ces enveloppes j'ai trouvé une disquette originale de jeu pour COMMODORE 64:

disks.jpg

Des disquettes en bon état, avec leur emballage.

Aujourd'hui, j'ai reçu XEVIOUS,

Le mois passé: une compilation comprenant FIGHTER PILOT, RAMBO II, KUNG FU MASTER et GHOSTBUSTERS.

Avant ça, j'avais reçu, toujours par la poste: SPACE HARRIER, FLIGHT SIMULATOR II, KILLER RING et MAGIC DISK CLASSIC 64.

Tous ces jeux me sont sans doute envoyés par un visiteur bien sympa du blog, mais pas un petit mot pour accompagner ces envois !

Alors, mysterieux visiteur Suisse, si tu passe par ici, n'hesite pas à nous laisser un petit commentaire... et merci encore pour tes envois.

 

24/07/2009

Le cinema fait son commodore.

Après mon petit billet qui vous envoyait vers un site qui listait tous les films dans lesquels le bon vieux commodore faisait une apparition, voila l'illustration que l'inverse etait vrai aussi:

Le cinema etait dans le commodore aussi dans les eighties:

f1

Parfois sous forme de jeux, parfois en démos souvent bien réalisées.

f2

La plupart des grands films qui nous ont marqués pendant ces années là ont été adaptés sur commodore 64.

f3

Comme à l'époque actuelle, les jeux réalisés à partir des blockbusters du cinema etaient déja assez mauvais en général.

f4

L'achat des licences devait plomber le budget des éditeurs, et le développement s'en ressentait.

f5

Et je pense que souvent, pour les jeux en une seule partie en tout cas, l'espace mémoire utilisé pour l'image ou l'animation d'introduction limitait les possibilité pour le jeu en lui même.

f6

Quoi qu'il en soit, il est possible que beaucoup d'acheteurs aient acheté ces jeux uniquement sur la base de ces belles images.

f7

La dernière n'est pas extraite du jeu, mais d'une demo animée très bien réalisée, en provenance directe de la côte Belge semble t-il... Celui là avait eu la prudence de prendre une boite postale (comme on le voit sur l'image), mais j'ai toujours été étonné par le nombre de "demo-makers" qui etaient souvent aussi des "crackers"qui affichaient franchement leur adresse personelle...mais bon on ne mettait pas encore les gens en prison pour ça à l'époque :))) non ?

Allez un petit Marion cobretti pour la fin:

f8

J'en ai trouvé des dizaines d'autres du même genre, mais ça serait trop long de tous les exposer ici...

11/10/2007

Commodore : Rambo

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'habitude des éditeurs d'adapter toutes les sorties cinema en jeux vidéo n'est pas récente et sévissait déja sur commodore. En voici un exemple flagrant: RAMBO II et III. Comme à l'heure actuelle, les jeux adaptés sur licences etaient souvent mauvais, vous pouvez voir sur la deuxième photo la copie d'un article tirée d'un magazine d'époque qui descendait déja le jeu, en résumé : mauvais, mauvais, mauvais.


rambo


rambo3

19:40 Écrit par c64 dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jeux, rambo, commodore, licences, critique |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg